Site icon Esprit Kintsugi

Grey’s Anatomy aussi parle de Kintsugi, l’art de la réparation des blessures avec de l’or

Grey's Anatomy évoque l'art du Kintsugi

© Grey's Anatomy

On ne présente plus la célèbre série Grey’s Anatomy...

Le Kintsugi, l’art de la réparation des blessures

Parce que cette série évoque le monde médical, il est tout à fait logique que Grey’s Anatomy parle de réparation, et, par analogie, de Kintsugi, cet art japonais qui propose de souligner les cicatrices avec de l’or au lieu de les cacher... Parce que ce qui ne tue pas rend plus fort, assumons notre passé…

Vous êtes guéri, vous êtes aguerri.

Voir les réparations comme quelque chose de beau

Dans la saison 14, épisode 23, la voix off évoque le Kintsugi :

« Au Japon, quand une pièce de poterie casse,certains potiers remplissent les fissures d’or. (…) Les potiers, ils voient les réparations comme quelque chose de beau. » (…) Ils savent que des choses inattendues peuvent se produire. Des changements peuvent se produire. Ils savent que personne ne peut survivre dans ce monde en un seul morceau. Ce n’est pas forcément un mal… les fissures feront toujours partie de notre histoire. Elles seront toujours avec nous. Elles nous ont rendu meilleurs. Elles nous ont rendu plus forts. Elles nous ont transformé en quelque chose de nouveau. »

La série Kidding aussi parle de Kintsugi

La nouvelle série de Michel Gondry, avec Jim Carrey, évoque elle aussi le symbolisme du Kintsugi dans l’épisode 7 de la saison 1, intitulé justement « Kintsugi« …

Une métaphore puissante

Le Kintsugi est un art encore méconnu, mais qui a été redécouvert récemment. C’est un thème repris de plus en plus souvent par le développement personnel, parce que le Kintsugi parle immédiatement à toute personne qui a souffert… qu’il s’agisse de blessures émotionnelles, ou physiques… En évoquant notre force de résilience, le Kintsugi nous soutient dans notre processus intime de guérison…


Kintsugi, l’art de la résilience


Achetez le livre dans la langue de votre choix :

 

Quitter la version mobile