De lignes de failles en lignes de force, Kintsugi, l'art de la résilience…

Toutes ces célébrités sont fans de Kintsugi et s’inspirent de sa philosophie !

kintsugi cité par les célébrités

Toutes ces personnalités sont touchées par la métaphore de l’art du Kintsugi et s’en inspirent dans leurs créations…


Beyoncé : Kintsugi, symbole du pardon Clip

Un hasard ? Probablement pas… Dans sa chanson « Sandcastles », de son album Lemonade qui évoque ses problèmes de couple, Beyoncé fait l’apologie du pardon. Sur les premières images apparaît dans le décor un magnifique bol Kintsugi noir aux cicatrices d’or. Et le texte est sans équivoque… « If we’re gonna heal, let it be glorious »...

Lemonade


Guillermo del Toro : Kintsugi, la clé 

Guillermo del Toro est fan de Kintsugi

A l’occasion de la sortie de « La forme de l’eau », le réalisateur Guillermo del Toro a confié combien l’art du Kintsugi le touche : « Il y a une esthétique et une philosophie japonaise qui s’appelle le Kintsugi » , dit-il, « où une céramique brisée est réparée avec de l’or. Je pense que le Kintsugi est la clef pour être soi-même. Vous ne voulez pas être réparé : vous voulez juste savoir qu’il y a de l’or dans vos blessures. »

La Forme de l’eau


Death Cab for Cutie : Kintsugi, l’opportunité

Kintsugi album Death Cab for Cutie

Ce n’est pas un hasard que le célèbre groupe Death Cab for Cutie ait choisi d’appeler son album « Kintsugi » (nommé aux Grammy Awards en 2016) après le départ d’un de leurs membres fondateurs, “Quand Chris a quitté le groupe, nous l’avons perçu comme une opportunité, plutôt qu’une cassure. »  » Nous avons tous réagi [à l’idée du Kintsugi] parce que c’est une si belle idée, qui souligne les parties cassées et les embellit. » dit Gibbard. En tant qu’auteur compositeur, j’essaie de prendre toutes ces affreuses parties cassées qui sont en moi et de les rendre élégantes, et, à leur façon, belles. »

Kintsugi – Death Cab for Cutie


Viktor & Rolf : Kintsugi, la beauté de l’imperfection

victor et rolf, duo de créateurs fan de kintsugi

Le duo de créateurs Viktor & Rolf s’est inspiré de l’art du Kintsugi dans sa collection Printemps 2017. « Trouver de la valeur dans les pièces manquantes, les failles et les éclats. Mettre en lumière les cicatrices qui naissent des expériences de la vie. Reconnaître la beauté de l’imperfection comme un renforcement positif qui au final transforme l’original en quelque chose de plus beau et plus précieux, et l’imparfait en Beau. »


Yoko Ono : Kintsugi, réparer ce qui est cassé.

Yoko ono nous parle de réparation des blessures à travers l'art du Kintsugi

Infusant l’esprit du Kintsugi dans sa création à travers sa collaboration avec Illy,  Yoko Ono parle d’espoir et de réparation : les 6 premières tasses comportent des lignes de failles, et la date d’un événement douloureux. La septième reste vierge : « This cup will never be broken as it will be under your protection » (Cette tasse ne sera jamais cassée car elle sera sous votre protection).


Valérie Lemercier : Kintsugi, l’histoire d’un objet

Kintsugi et Valérie Lemercier

Sur son tumblret à travers une interview pour Psychologies Magazine en juin 2017, Valérie Lemercier déclare combien la métaphore du Kintsugi lui parle. « Cela relève d’une philosophie qui prend en compte le passé de l’objet, son histoire et donc les accidents éventuels qu’il a pu connaitre. Il ne s’agit donc pas de cacher les réparations, mais de mettre celles-ci en avant. »


Serge Teyssot-Gay (Noir Désir) : Kintsugi, le renouveau

Kintsugi l'inspiration de Serge Teyssot Gay

Après Noir Désir, Serge Teyssot-Gay explore la thématique de la renaissance à travers son trio Kintsugi, rencontre entre la France et le Japon. « La casse d’une céramique ne signifie plus sa fin ou sa mise au rebut, mais un renouveau et le début d’un autre cycle. »

Yoshitsune (feat. Serge Teyssot-Gay, Kakushin Nishihara & Gaspar Claus)


Christophe André : Kintsugi, rappel de l’impermanence

Christophe André et le Kintsugi en psychologie

Le célèbre psychiatre Christophe André aime l’esprit du Kintsugi, qu’il transpose dans ses observations de la psyché humaine :  « J’ai parfois l’impression de rencontrer des humains kintsugi ! Des humains que la vie a cabossés, mais qui ont réussi à s’en remettre, et qui n’en ont pas gardé d’amertume ou de ressentiment. Au contraire, qui ont progressé, qui se sont à la fois reconstruits et agrandis, améliorés, bonifiés… » 


Bernard Werber : Kintsugi, donner de la valeur

Bernard Werber et l'art du Kintsugi

L’écrivain à succès Bernard Werber consacre un paragraphe à l’art du Kintsugi dans son ouvrage Depuis l’au-delà : « En proposant une deuxième vie aux objets, le Kintsugi véhicule l’idée qu’un homme qui a vécu des drames, qui a été brisé et réparé, a plus d’intérêt qu’un homme intact protégé des vicissitudes de l’existence. »

Depuis l’au-delà


Sarkis : Kintsugi, comme une fulgurance

L'artiste Sarkis s'inspire du Kintsugi ou Kintsukuroi

Invité par Bernardaud, la célèbre maison de porcelaine, à inventer une nouvelle collection, l’artiste Turc Sarkis s’inspire de la technique du Kintsugi.  « Je suis fasciné par cette technique japonaise appelée « Kintsugi » du 16ème siècle. J’ai travaillé comme un calligraphe de façon très concentré et les pièces sont sorties d’un seul jet, comme une fulgurance. »


Si le sujet du Kintsugi vous attire et vous intrigue, nous vous invitons à consulter l’ouvrage de Céline Santini, intitulé « Kintsugi, l’art de la résilience » aux Editions First.

Kintsugi, l'art de la résilience. Céline Santini, éditions First, 2018

N'hésitez pas à laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :